L’HUMEUR DU TEMPS
 
L’été est déjà un automne
L’automne sera un hiver
Et l’hiver, faute de pire, sera encore un hiver.
Il y aura sans doute un printemps,
Mais déjà réservé à d’autres,
Je ne le verrai pas.
A quoi bon ?
Rappelle moi, jeune Parque,
Non avions bien rendez-vous aux Champs-Elysées ?
 … et après moi ?
… les fleurs de l’ironie!
 
                                               F-V. 18/08/2010