Napoli - Chiostro di Sta Chiara

 

UN PEU À LUCILE

 

Lorsqu’à  la nuit tiède et agitée,

Les plaies du cœur se déchirent de nouveau,

Comme aux temps où ta gaité assassinait mon bonheur

Afin de faire vivre tes plaisirs,

Le sang  s’écoule et se répand comme naguère.

Face à lui je me retrouve étonné,

Egaré par sa couleur d’un superbe grenat poisseux,

Incapable de lui fournir la moindre  raison  d’être venu.

Il  est là.

Comme la douleur inexpiable.

On croirait que ressentir cette souffrance

N’a d’autre sens que de confirmer l’existence.

Prix absurde.

Au petit matin, j’en refuserai le paiement à l’aubergiste

Quitte à paraître avare ou mesquin .

Car … moi aussi  j’appelle  tout doucement parfois la mort.

Et sais tu ce qu’elle me répond ?

Que belle et éternellement  jeune et coquette,

Elle ne viendra  qu’à son bon plaisir.

sale chipie !!!